https://mip.univ-nantes.fr/medias/photo/baptiste-morel-prieur-la-fatigue-400x603_1554199679983-jpg
  • Le 02 avril 2019
    false false

Qui n’a jamais ressenti la fatigue ? Personne.

Et pour cause, la fatigue est avant tout un phénomène physiologique protecteur. Longtemps négligée par le corps médical – et par la recherche -  elle peut être également révélatrice de réelles pathologies. Quels maux peuvent se cacher derrière cette sensation ? Comment mesurer la fatigue ?

Il y a deux façons de l’appréhender. D’abord à travers les sensations auxquelles elle est associée : faiblesse, besoin de sommeil, lassitude, envie de repos… 

Bien que cette première approche soit subjective, elle ne doit pas être négligée. C’est elle qui donne l’alerte. On peut aussi – et c’est le cœur des travaux de Baptiste Morel-Prieur - aborder l’état de fatigue en tant que perturbation du fonctionnement du corps. Trois types de fatigues peuvent alors être identifiées et mesurées via une série de tests : la fatigue neuromusculaire, la fatigue cognitive et la fatigue comportementale. 

Lire l'article complet

Vous pouvez aussi quelques éléments de réponses à ces différentes questions en écoutant l'émission "Le labo des savoirs" du mercredi 17 avril sur Radio Prun' , émission à laquelle Baptiste Morel-Prieur et Martin Chartogne (doctorant au laboratoire) ont participé.

Dec